RETOURNER AUX INSPIRATIONS

Le cuir
dans tous ses états

Le cuir est issu de peaux animales qui sont tannées afin d’éviter qu’elles ne se putréfient. Matériau noble et de qualité, le cuir est utilisé dans de nombreux domaines, notamment ceux de la mode et du design.

Le cuir est l’un des plus vieux savoir-faire humain. Les peaux étaient prélevées des animaux chassés et servaient comme vêtements ou protections aux premiers hommes. Le traitement des peaux s’est fait progressivement, devenant de plus en plus perfectionné.


Aujourd’hui, le cuir est apprécié pour ses qualités de résistance et de durabilité mais également pour soncaractère chaleureux, convivial et même sensuel.


Etant une industrie polluante, la production du cuir tend vers laconception de cuirs plus respectueux de l’environnement grâce à un tannage dit « végétal ».


La recherche et le progrès tendent également vers la création de cuirs lavables. On sous-entend par là la possibilité de laver les cuirs dans une machine à laver basique, sans être obligé de passer par d’un pressing spécialisé.



Histoire du cuir


Les peaux animales sont utilisées dès les premiers temps humains pour protéger les hommes des intempéries, du soleil, de la pluie, etc … Peu à peu, les hommes inventent le tannage qui est d’abord végétal, soit au sel soit avec de l’écorce.


Au Moyen Age, les hommes emploient des peaux animales comme supports d’écriture. Il s’agit des fameux parchemins. Ils se servent également du cuir dans de nombreux domaines : vêtements, sellerie, ganterie, cordonnerie. On pourrait même dire que cette période constitue l’âge d’or du cuir !


L’industrialisation du cuir a lieu vers la fin du XIXe siècle lorsqu’est inventé le tannage au chrome. Cela permet d’augmenter la production du cuir. Ainsi, au XXe siècle, la production du cuir occupe le troisième rang des industries françaises.



Les différents types de cuir


Les cuirs diffèrent largement les uns entre les autres. En effet, chaque peau détient sa propre particularité du fait de l’espèce, de l’âge, du sexe, de la santé et des conditions de vie de l’animal choisi. Par ailleurs, les cuirs se distinguent entre eux de par la partie de la peau prélevée, du type de tannage choisi ainsi que de la finition appliquée.


La plupart du temps, les peaux choisies pour le tannage proviennent d’agneaux, de moutons ou de chèvres, de veaux ou de vachettes, de cochons et de crocodiles. Cependant, on trouve également des cuirs de pécaris, de chevaux, de reptiles, d’autruches, de poissons, etc… Chaque peau présente des caractéristiques différentes et ainsi, la teinte, la souplesse, la résistance ainsi que la texture varient d’une espèce animale à l’autre.


Par ailleurs, l’aspect du cuir varie selon la partie de la peau prélevée (cuir pleine fleur et croûte de cuir) et la finition appliquée. On distingue ainsi l’agneau plongé, le nubuck, le grainé, l’ajouré, l’embossé ou le repoussé, etc …


Enfin, il existe aussi des cuirs artificiels qui sont fabriqués à partir de plastiques. Bien que plus attractifen terme de prix, il offre une résistance et une durabilité moindre que le cuir véritable.



Les différents domaines d’application du cuir


Le cuir est largement employé dans la mode pour la confection de vêtements. Il a longtemps été proscrit de la mode féminine car il était alors assimilé aux femmes de mauvaises vies. Les années rock’n’roll ont réussi à démocratiser son utilisation en en faisant une pièce phare de l’anticonformisme et de la provocation. Ainsi, aujourd’hui encore, le cuir est empreint d’une sorte de connotation rebelle. Il est également empreint d’un caractère sensuel et de force.


Outre les vêtements, le cuir est aussi l’apanage des chaussures. C’est en effet une matière idéale en raison de sa résistance mais également de sa souplesse qui permet aux chaussures de s’adapter aux pieds de l’individu qui les porte.




Le cuir est aussi employé dans le secteur de la maroquinerie. C’est en effet un matériau idéal pour la confection de sacs, de ceintures, de gants, de porte-monnaie et autres accessoires. Porter de petits objets ou accessoires en cuir ajoute toujours une touche de caractère, d’élégance et de charme. C’est le détail qui fait la différence ! Une touche en cuir permet ainsi de sublimer une tenue vestimentaire.


Enfin,le cuir peut être employé dans le design. Il peut être utilisé pour réaliser du mobilier (canapé, fauteuil, etc …) mais aussi servir de décoration (revêtements de sols ou de murs, lampes en cuir etc …). Dans un intérieur, le cuir apporte de la chaleur et de la convivialité. Il ajoute une touche intimiste, douce et feutrée. Par ailleurs, le cuir est un matériau qui se marie très bien avec le bois. Il est ainsi amusant de jouer de combinaisons subtiles entre les différentes teintes et textures du cuir mais aussi du bois.

Notons que les secteurs de l'aviation, de l'automobile ou encore de la marine utilise souvent le cuir pour la garniture des sièges, de banquettes, etc ...


La recherche d’un cuir plus écologique


Initialement, le cuir est un matériau dont la production s’avèreêtre polluante. Ainsi, pour rendre la production du cuir plus écologique et respectueuse de l’environnement, de nombreuses entreprises cherchent à recourir au tannage végétal.

Pour en savoir plus sur le cuir, téléchargez notre focus !